Dieudonné à Montreuil : pendant combien de temps encore?
Partager

Voilà deux semaines que le pseudo humoriste Dieudonné, condamné à de multiples reprises pour ses propos antisémites, a pris ses quartiers à Montreuil dans un entrepôt qui n’est pas une salle de spectacle et ne répond certainement à aucune norme pour accueillir du public.

Alors que de nombreuses villes de couleurs politiques différentes comme Le Mans, Annecy, Arras, Châtillon ou Grenoble ont pris des arrêtés municipaux pour interdire le spectacle, soit en raison de troubles à l’ordre publics ou parce que les normes de sécurité ne sont pas respectées, on peine à comprendre que Montreuil tarde à faire de même. La ville aux 100 nationalités qui a pour ADN le partage, l’entraide et la solidarité – comme on l’a vu récemment avec l’action en faveur des résidents du foyer Bara – cette ville peut-elle accepter que se diffuse encore longtemps en son sein le poison antisémite?